La page se charge.
Merci de patienter.

menu

Presse

Chaleur renouvelable : moins de 20 % de la consommation de chaleur en 2018

Édition 2019 du Panorama de la chaleur renouvelable et de récupération

CHALEUR RENOUVELABLE : MOINS DE 20 % DE LA CONSOMMATION DE CHALEUR EN 2018. L’ECART SE CREUSE DANGEREUSEMENT PAR RAPPORT AUX OBJECTIFS NATIONAUX EN MATIERE DE NEUTRALITE CARBONE

Le CIBE, la FEDENE, le SER et UNICLIMA, avec la participation de l’ADEME, publient la troisième édition du Panorama de la chaleur renouvelable et de récupération. Ce bilan 2018 montre que la France n’est pas à la hauteur de ses engagements en matière de développement des énergies renouvelables et de lutte contre le changement climatique.

En effet, le Panorama confirme l’écart considérable entre les objectifs de la Loi de Transition Énergétique pour la Croissance Verte et du Plan National d’Action en faveur des énergies renouvelables – 33 % de chaleur renouvelable dans notre consommation de chaleur en 2020 – et la réalité sur le terrain. Même si la part de chaleur renouvelable a augmenté de 1 point entre 2017 et 2018, elle n’a représenté que 19,9 % (18,7 % en 2017) de notre consommation finale brute de chaleur. Pourtant, ce secteur constitue un enjeu majeur pour parvenir à la neutralité Carbone en 2050 : la chaleur représente en effet 50 % de notre consommation énergétique et reste aujourd’hui très majoritairement produite par des énergies fossiles, émettrices de carbone et importées.


Télécharger le communiqué de presse

15 Oct, 19

 

 

Communiqués de presse

La Branche de l’Energie-Environnement se mobilise et propose des mesures en faveur de l’emploi et des compétences  

Formation professionnelle – Branche Energie-Environnement La Commission Paritaire Nationale de l... > Lire la suite

Pour atteindre les objectifs de la PPE, le développement de la géothermie comme technologie d’avenir ne doit pas être entravé

Vendredi 4 décembre, un séisme consécutif à la réalisation d’un forage géothermique au nord ... > Lire la suite

Résultats de l’enquête 2020 sur les réseaux de chaleur et de froid

Les réseaux de chaleur et de froid sont deux fois plus verts qu’il y a dix ans, mais les défis ... > Lire la suite