La page se charge.
Merci de patienter.

menu

Presse

Groupe de travail ministériel « chaleur et froid renouvelables » Un an après.

La filière confirme sa pleine mobilisation et appelle le Gouvernement
à aller beaucoup plus vite et plus loin !

Le 7 octobre 2019, la Ministre de la Transition écologique et solidaire, Élisabeth BORNE, et la secrétaire d’État, Emmanuelle WARGON, présentaient 25 actions pour développer les réseaux de chaleur et de froid renouvelables, vecteurs essentiels de décarbonation de la chaleur, qui représente près de la moitié des consommations d’énergie et 30% des émissions de gaz à effet de serre.
Les principaux acteurs de la filière, au premier rang desquels la FEDENE, le SNCU, le SVDU, le SN2E et VIA SÈVA, se félicitaient alors de ces actions, qui devaient contribuer à l’atteinte des objectifs ambitieux de la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) en matière de chaleur et de froid renouvelables1.
Nous soulignions néanmoins qu’elles ne devaient être que les premiers jalons d’un plan plus global pour garantir l’attractivité de la chaleur et du froid renouvelables, et ainsi permettre l’émergence de nouveaux projets, déjà trop peu nombreux par rapport aux ambitions réaffirmées par la PPE.
Tout au long de l’année qui vient de s’écouler, la filière s’est pleinement impliquée dans la mise en œuvre effective des mesures arrêtées par le Gouvernement. Malgré cette mobilisation, un an après, nos inquiétudes se confirment, voire se renforcent.

En savoir plus


Télécharger le CP

13 Oct, 20

 

 

Communiqués de presse

Point Presse Bois-Energie : enjeux 2021 de la première énergie renouvelable de France

Point presse le 4 février de 10h30 à 12h : Le bois-énergie : enjeux 2021 de la première énergie... > Lire la suite

La Branche de l’Energie-Environnement se mobilise et propose des mesures en faveur de l’emploi et des compétences  

Formation professionnelle – Branche Energie-Environnement La Commission Paritaire Nationale de l... > Lire la suite

Pour atteindre les objectifs de la PPE, le développement de la géothermie comme technologie d’avenir ne doit pas être entravé

Vendredi 4 décembre, un séisme consécutif à la réalisation d’un forage géothermique au nord ... > Lire la suite