La page se charge.
Merci de patienter.

menu

Presse

La Branche de l’Energie-Environnement se mobilise et propose des mesures en faveur de l’emploi et des compétences  

Formation professionnelle – Branche Energie-Environnement

La Commission Paritaire Nationale de l’Emploi et de la Formation Professionnelle de la Branche de l’Energie-Environnement se mobilise et propose des mesures en faveur de l’emploi et des compétences

 

En vue de répondre au besoin de l’évolution, accélérée par la crise sanitaire, des métiers essentiels de services à l’énergie et à l’environnement, les partenaires sociaux de la Branche ont dernièrement conclu un accord. A la clé : une subvention de l’OPCO2i d’un montant d’un million d’euros, orientée dans un premier temps aux seules entreprises de moins de 50 salariés, leur permettant de bénéficier de la prise en charge du coût de la formation choisie ainsi que des frais annexes (restauration, hébergement, frais kilométriques).

Pour Pascal ROGER, Président de la FEDENE, « Cet accord s’inscrit dans le cadre de la politique volontariste de notre Branche en matière d’emploi et formation, pour attirer et former les talents nécessaires afin de répondre qualitativement et quantitativement au formidable enjeu et levier que constitue la transition énergétique et environnementale dans le cadre du plan de relance ».

 

Un accès facilité à la formation continue 

Alors que le secteur de services énergie-environnement recrute chaque année plus de 5 000 collaborateurs, la formation continue reste un enjeu majeur pour attirer les talents. C’est dans ce contexte que les partenaires sociaux ont conclu un accord de Branche pour financer le coût des formations, dont 50% devront obligatoirement être certifiantes, visant au développement des compétences techniques, numériques et comportementales identifiées par son Observatoire prospectif des métiers et des qualifications.

La plupart des formations certifiantes proposées pourront notamment conduire à l’obtention des certificats de qualifications professionnelles (CQP) de la Branche, et de ceux inscrits au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) orientés vers la gestion du « Big data », la maintenance des nouveaux équipements numériques…qui contribuent à la performance énergétique des bâtiments.

 

Un dispositif destiné prioritairement aux petites et moyennes entreprises 

En vue d’accompagner au mieux les petites et moyennes entreprises, que le contexte économique actuel, lié à la crise sanitaire, a rendu plus vulnérables, les partenaires sociaux ont souhaité ouvrir prioritairement le dispositif aux seules entreprises de moins de 50 salariés jusqu’au 31 mai 2021. Ce dispositif englobe non seulement la prise en charge du coût de la formation mais également des frais de déplacement (hébergement et transport) et de restauration afin d’éviter qu’ils constituent un frein dans la mise en œuvre des actions de formation. A compter du 1er juin, ce dispositif devrait être étendu à l’ensemble des entreprises du secteur des services énergétiques couvert par la Branche.

 


Télécharger communiqué de presse

20 Jan, 21

 

 

Communiqués de presse

La FEDENE appelle à un changement de paradigme et de méthode pour répondre aux besoins d’accélération de la transition énergétique

À l’occasion des Rencontres annuelles de la FEDENE sur la transition énergétique, qui se sont t... > Lire la suite

Programme des plénières de la 5ème édition d’EnerJ-meeting Paris – 7 septembre 2021

Programme des plénières de la 5ème édition EnerJ-meeting Paris – 7 septembre 2021 Palais Brong... > Lire la suite