La page se charge.
Merci de patienter.

menu

Presse

Réélection d’Emmanuel MACRON : la FEDENE s’engage pour la mise en œuvre de la « grande Nation écologique »

Dans un courrier adressé lundi 2 mai, la FEDENE, la fédération des économies d’énergie et de la chaleur renouvelable, et ses 500 entreprises adhérentes, ont félicité Emmanuel MACRON pour sa réélection à la présidence de la République. Ils en ont profité pour souligner le rôle prépondérant de ces deux vecteurs de la transition énergétique dans la mise en œuvre de la « grande Nation écologique » que le chef de l’État appelle de ses vœux.

Partenaire privilégié des pouvoirs publics dans la définition et la mise en œuvre des politiques de la transition énergétique, la FEDENE y réaffirme son entière mobilisation pour faire de la France la « grande Nation écologique » qu’Emmanuel MACRON appelle de ses vœux.

Le dernier rapport du GIEC rappelle en effet l’urgence d’agir, comme le président de la République l’a souligné à Marseille, où il a plus largement affirmé vouloir aller « deux fois plus vite » dans la lutte contre le changement climatique.

Nous saluons tout particulièrement cette ambition, qui nécessite toutefois de sortir des seuls débats sur le nucléaire et les énergies renouvelables électriques. Ils ne doivent pas nous faire oublier la place des économies d’énergie et de la chaleur dans nos politiques énergétiques.

La chaleur représente en effet près de la moitié de notre consommation d’énergie et reste très fortement carbonée. Elle ne peut pas être l’oubliée de nos politiques publiques, alors que des solutions existent pour aller, non pas deux fois, mais trois fois plus vite en matière de décarbonation de la chaleur.

Des mesures ont été prises ces cinq dernières années. Si nous nous en félicitions, il faut désormais aller beaucoup plus loin. Nul doute que la mise en œuvre des propositions de campagne d’Emmanuel MACRON visant à porter in fine à 920 millions d’euros par an le Fonds chaleur de l’Ademe, ou encore à mettre en place un fonds de garantie pour développer la récupération de chaleur perdue dans le secteur industriel pourront y contribuer.

Nous devons également faire mieux en matière de rénovation thermique des bâtiments. En effet, si nous ne pouvons que saluer les résultats et les ambitions du président-candidat pour la rénovation des logements individuels, force est de constater qu’il faut redoubler nos efforts dans l’habitat collectif et le parc tertiaire, y compris public. Il y a là un potentiel considérable d’économies d’énergie, qui nécessite une impulsion politique nouvelle !

« La FEDENE et ses adhérents poursuivent leur engagement et leur mobilisation aux côtés du Président Emmanuel MACRON et de l’ensemble des instances gouvernementales pour faire de la France la « grande Nation écologique », Pierre de MONTLIVAULT, Président de la FEDENE.

Consultez le communiqué de presse


Télécharger le PDF

04 Mai, 22

 

 

Communiqués de presse

Le Syndicat des bureaux d’études en Energie et en Environnement (SN2E) renouvelle sa gouvernance

Le Syndicat des bureaux d’études en Energie et en Environnement (SN2E) renouvelle sa gouvernance ... > Lire la suite

La FEDENE salue l’extension du bouclier tarifaire gaz au chauffage collectif

Extension du bouclier tarifaire gaz au chauffage collectif : la FEDENE et les organisations partenai... > Lire la suite