La page se charge.
Merci de patienter.

menu

Actualités

[PRESSE] L’enquête annuelle des réseaux de chaleur et de froid 2020 est sortie !

Les réseaux de chaleur et de froid sont deux fois plus verts qu’il y a dix ans, mais les défis à relever restent nombreux pour atteindre les objectifs de transition énergétique fixés pour 2030

 

À la veille de la 16e édition des Rencontres nationales des réseaux de chaleur et de froid, AMORCE, le SNCU et l’ADEME ont fait un état des lieux de la filière et sont revenus sur les principaux enjeux et défis à relever dans un contexte de crise économique et sanitaire, mais aussi de refonte de certains éléments structurants du cadre réglementaire. Dix ans après la création du Fonds Chaleur de l’ADEME, la photographie dressée par l’enquête annuelle du SNCU et d’AMORCE sur l’année 2019 démontre le rôle central joué par les réseaux de chaleur et de froid dans la mise en œuvre de la transition énergétique et leur participation active à la dynamique des territoires. Toutefois, il est nécessaire que les prochains arbitrages (RE2020, décret tertiaire, réforme du DPE) permettent l’accélération du développement des réseaux de chaleur et de froid comme cela est prévu dans le cadre de la Programmation pluriannuelle de l’Énergie (PPE) et la loi de transition énergétique.

L’enquête annuelle sur les réseaux de chaleur et de froid est une enquête statistique réalisée chaque année par le Syndicat national du chauffage urbain et de la climatisation urbaine (SNCU) et l’association AMORCE, pour le compte du Service de la donnée et des études statistiques (SDES) du ministère de la Transition écologique. Cette année, l’enquête propose un parallèle entre les données 2009 et 2019, correspondant au dixième anniversaire du Fonds Chaleur géré par l’ADEME.

Pour Aurélie LEHERICY, Présidente du SNCU « Etant donné la multiplication des technologies disponibles au cours des 10 dernières années (biomasse, géothermie, etc.), toute la filière, avec l’ensemble des collectivités, entend accélérer dans la transition vers une chaleur toujours plus renouvelable. Cet objectif passera probablement par le développement des réseaux de chaleur existants dans les grandes villes mais aussi, enjeu clé de la décennie, par la multiplication de nouveaux réseaux vertueux dans les villes de plus de 10 000 habitants. A ce jour, plus de la moitié d’entre elles ne sont toujours pas équipées ! Ces ambitions se réaliseront sous certaines conditions :  le budget et les conditions d’attribution d’aides du Fonds Chaleur devront suivre les ambitions de la filière ; la chaleur renouvelable devra rester compétitive par rapport aux énergies fossiles ; le cadre législatif et réglementaire devra également rester stable et cohérent ; sans oublier le fait que la réalisation d’une trajectoire carbone se devra d’être socialement juste. Tous les acteurs de la filière sont déterminés pour avancer et accompagner les collectivités dans le déploiement de la technologie la plus ajustée aux besoins de leurs territoires. ».


Chiffres-clés 2020

(Données 2019)

Mix énergétique & évolution 2009-2019 : les réseaux de chaleur sont deux fois plus verts !

 

Les réseaux de chaleur, le meilleur outil pour décarboner la chaleur !

Les réseaux de chaleur, au service des territoires !

 

2020-2030 : Un plan de croissance de la filière ambitieux et nécessaire !

 

 

 


Télécharger le Communiqué de presse

09 Déc, 20

 

 

Les actualités

Décarbonez ! Spécial RE2020 : comprendre et passer à l’action

La FEDENE participera à la 1ère édition « Décarbonez ! spécial RE2020 : comprendre et passer à l’action », organisé par le CTB et le Monitor. Ghislain ESCHASSE... > Lire la suite

Le Panorama de la chaleur renouvelable et de récupération 2021 est disponible !

Le CIBE, la FEDENE, le SER et UNICLIMA, avec la participation de l’ADEME, publient la cinquième édition du Panorama de la chaleur renouvelable et de récupération. Ce bilan mo... > Lire la suite

SEMAINE DE LA CHALEUR RENOUVELABLE 2021

La chaleur renouvelable est un véritable enjeu de la transition écologique et cela représente 6000 entreprises et collectivités engagées aujourd’hui. Elle couvre seulement 2... > Lire la suite